La procrastination…notre fléau à tous

 

Aujourd’hui dans ce billet j’aborde un sujet qui me passionne: la PROCRASTINATION. Ce terme le fait de remettre une action à plus tard. Selon mon expérience, 95-99% des gens procrastinent, au moins une partie de la journée, si ce n’est pas la majeure partie de la journée! Ce n’est pas un jugement – je fais partie de ces personnes. Il s’agit juste de mieux comprendre nos réactions habituelles.

Les causes sont diverses de mettre une action à plus tard:  Il y a le stress, l’incertitude, les distractions, une tâche difficile, le fait que cette activité demande beaucoup de concentration, que le problème soit complexe et qu’on ne sait pas par où commencer où que cette une activité que l’on n’aime pas faire (remplir sa fiche d’impôt) .

Mais certaines personnes ne le font pas et arrivent à avancer que ce soit dans le domaine professionnel ou personnel. J’en ai profité pour étudier ou poser des questions à des personnes qui m’inspirent et j’ai découvert un autre point de vue qui changent des outils de productivité ou des méthodes classiques pour ne pas procrastiner.

Il y a beaucoup de ces méthodes pour se motiver, pour être inspirer, plus productif, plus créatif etc. qui fonctionnent. Et je continuerai à vous en proposer à travers mes articles et mes vidéos. Mais aujourd’hui je vais vous parler de compassion

Si on prenait le problème à l’envers ?

 

Donc je vous propose une autre vision pour gérer la procrastination: pourrions nous avoir de la compassion avec notre futur moi?

Avoir de la compassion, est de partager les souffrances d’autrui. donc au lieu de prendre son futur moi comme un étranger, il suffit d’essayer de comprendre les souffrances qu’il pourrait endurer avec nos décisions actuelles. 

Est- ce qu’on pourrait avoir de la compassion avec notre futur moi dans un temps futur ? Est- ce qu’on repousse l’action à plus tard sachant que notre moi futur devra faire cette tâche mais peut être avec plus de stress à cause d’une deadline. Nous avons donc 2 choix:

  • ➡️ si je remets ça à plus tard, ce sera plus difficile pour moi à l’avenir ou
  • ➡️ si je fais cela maintenant, je serai plus heureux à l’avenir ainsi donc je devrais juste en finir avec et le faire maintenant.

Un concept si simple à comprendre et à appliquer mais au lieu de cela, la plupart des gens ont l’habitude de penser:

Je peux le faire plus tard, ce n’est pas un problème, je préférerais faire quelque chose d’autre maintenant; (gratification immédiate) ou je veux m’éloigner de cette ‘douleur’ maintenant, je préfère la mettre de côté et soulager mon stress avec de la nourriture réconfortante / distraction / tâches plus faciles/ etc. L’explosion de l’addiction aux réseaux sociaux en est la preuve.

Donc la prochaine fois que vous ne priorisez pas une tâche car ce n’est pas le plus facile, imaginez vous plus tard étant obligé de faire cette tâche. Est ce que ce sera plus douloureux ou plus facile de le faire plus tard? Si ce sera plus douloureux, je vous invite à avoir de la compassion avoir votre futur moi et de la faire tout de suite !

Et si on ne fait rien pendant plusieurs années ?

 

Nous avons abordé le thème de la compassion avec son futur moi avec des exemples de la vie de tous les jours. Avec des deadline qui peuvent augmenter le stress, etc. Par exemple, si je ne prépare pas le dossier à rendre pour lundi cette semaine, je serai obligé de le faire ce week end au lieu de passer du temps avec ma famille, etc.

Mais peut on se projeter plus loin? Sur des petites actions qui ne verront le résultat que bien plus tard. 

Pensez à votre avenir dans un an, dans 10 ans. Quelles mesures prises aujourd’hui, et à plusieurs reprises, rendraient cet avenir plus heureux? Comment pouvez-vous être compatissant avec ce futur moi, afin qu’il n’ait pas à souffrir

faites le maintenant - passe à l'action

 

Cela peut être de finalement se mettre à faire cette activité physique avec son groupe de collègue chaque semaine, mettre en place une routine quotidienne pour s’étirer, y penser à chaque fois que l’on souhaite abuser sur la nourriture, arrêtez le petit écart occasionnel qui est devenu quotidien, etc. 

Ayez de la compassion avec votre futur moi de 40, 50, 80 ans pour qu’il ait moins à souffrir en prenant soin de vous et de votre corps maintenant. 

 

N’oubliez pas vos rêves…ils n’ont pas de deadline !

 

La procrastination des actions qui ont une deadline est toujours compensé par un grand moment de stress qui nous permet d’accomplir la tâche dans les temps. Finalement ce système marche bien dans un sens.

Mais quand est-il des actions qui n’ont pas de deadline?

Vous avez toujours voulu écrire un livre, vous mettre au théâtre, créer votre entreprise, monter un groupe de musique, etc. Mais si vous procrastinez ces actions et qu’il n’y a pas de deadline, il n’y aura aucun moment de stress pour compensé. Et cela restera un rêve, une envie qui ne sera jamais assouvie. 

“ LA DOULEUR PASSE MAIS LES REGRETS RESTENT”

Une étude sur les personnes en fin de vie rapportent que la quasi totalité des personnes ne regrettent pas ceux qu’elles ont essayé d’entreprendre mais ce qu’elle n’ont pas entrepris. Donc à nouveau, ayez de la compassion pour votre futur moi, ne le faites pas souffrir avec des regrets et passez à l’action dès aujourd’hui. Remontez vos rêves et vos objectifs qui vous font vibrer en top list !

Ce sujet est très bien expliqué dans une vidéo TED TALKS par Tim Urban qui nous parle de PROCRASTINATION. Je vous résume et traduis cette vidéo en anglais sur ma chaine Youtube. J’espère que cela vous inspirera à ne pas laisser vos rêves de côté.

 

Travaillez vos abdominaux profonds

 

Téléchargez GRATUITEMENT cette vidéo, ainsi vous pourrez la conserver et la suivre pour pratiquer quand vous le souhaitez. 

Je serai susceptible de vous envoyer des informations sur le sujet du bien être et du développement personnel. Vous pouvez gérer vos informations et vous désabonner à tout instant. 

Bravo, vérifiez votre boite email.

Recevez votre ebook gratuit

Vous allez recevoir par email le lien de téléchargement de l'ebook. Vous pourrez recevoir ponctuellement nos contenus inspirants mais nous ne SPAMONS pas et vous pourrez vous retirer de notre liste de diffusions à tout moment. #OnAvanceEnsembe

Regardez votre boîte email!